top of page

"A chaque rencontre, une nouvelle histoire s'écrit."

La nôtre compte déjà plusieurs chapitres, à découvrir sur cette page ! 

Prologue : Il était une fois 2 amis

Eléonore et Edouard se rencontrent pendant leurs études d'agronomie. Sur les bancs de l'amphi, ils prennent conscience de l'ampleur des défis sociaux et environnementaux que doivent relever nos modèles agricoles et alimentaires.

 

Décidés à contribuer activement à la transition alimentaire, ils imaginent ensemble un nouveau modèle de transformation laitière au service de la transition agroécologique de la filière. 🐄

L'aventure est lancée sous le nom des Crémeries-Unies !

Sa mission ? Développer un concept de micro-laiteries pour transformer et distribuer localement une gamme gourmande de desserts laitiers bio.

Chapitre 1 : L'époque du Food Inn' Lab

Les premières recettes de crèmes glacées voient le jour au Food Inn'Lab, l'incubateur agroalimentaire de l'école AgroParisTech notamment grâce au soutien de la fondation de l'établissement.

Elles sont le fruit d'un long travail de formulation pour trouver le produit idéal, simple et gourmand. 👩‍🍳

Les premières crèmes glacées sont livrées à domicile : Edouard dans le rôle du chauffeur et Eléonore de la livreuse ! Les recettes se perfectionnent grâce aux retours des premiers clients.

Chapitre 2 : Nos premiers magasins

C'est grâce à Christelle et Antony que les crèmes glacées Crémeries-Unies arrivent pour la première fois en magasin et remplissent les congélateurs des Biocoops de Châtillon et d'Issy-les-Moulineaux.

 

De plus en plus de magasins bio sont alors séduits par le projet et référencent Crémeries-Unies en tant que fournisseur local de crèmes glacées.

 

Merci à tous ces magasins pionniers 😘

C'est le début des ventes et des animations en magasin !

Chapitre 3 : Bon dimanche !

Edouard et Eléonore décident de changer l'identité visuelle de leurs produits pour mieux incarner leur positionnement local et gourmand.

La marque Crémeries-Unies devient alors Bon dimanche🍀grâce au talentueux travail de Greg. La marque se transforme : nouveau nom, nouveau logo, nouveau packaging... nouvelle identité !

Bon dimanche ? Une expression positive pour rappeler les valeurs de convivialité et de proximité portées par la marque !

Chapitre 4 : La première micro-laiterie

Les commandes des magasins affluent et le Food Inn'Lab devient trop petit ! Il est temps de passer à l'échelle supérieure et de concrétiser le projet des micro-laiteries.

La rencontre avec Stéphane et Benjamin marque un tournant décisif. Alignés avec les valeurs et la vision de Bon dimanche, ils mobilisent la communauté d'investisseurs·euses Asterion pour financer et accompagner le développement de la première micro-laiterie ! 🚀

Elle se situe au cœur des Yvelines, à Saint-Nom-la-Bretèche.

Artiste Greg
Cadre Polaroïd

Greg !!

Pot de crème glacée Caramel Bon dimanche
Logo marque Bon dimanche
Animation dégustation en magasin Crémeries-Unies
Cadre Polaroïd

Animation dégustation

Lieu de production Station V
Cadre Polaroïd

Saint-Nom :)

logo Asterion
Crème glacée chocolat Crémeries-Unies
Edouard et Eléonore
Cadre Polaroïd

Edouard & Eléonore

Chapitre 5 : L'équipe s'agrandit

Romain rejoint rapidement l'aventure Bon dimanche en tant que Responsable Production/Qualité de la micro-laiterie. L'équipe s'agrandit progressivement et les sujets ne manquent pas : fabrication des crèmes glacées, élaboration de nouvelles recettes, développement commercial...

Des animateurs·trices sont également formé·es pour participer aux animations dégustations et faire découvrir les produits. Véritables ambassadeur·drices Bon dimanche, vous les croiserez sûrement en magasin ! 😎

La force d'une entreprise, c'est avant tout la force de l'équipe 👉 Par ici pour consulter les offres Bon dimanche.

PXL_20230302_100015553.jpg
Cadre Polaroïd

Équipe Production

Cadre Polaroïd

Team Animation 

Edouard en production de crèmes glacéese
Cadre Polaroïd

Food Inn'Lab

AgroParisTech, 07-2020

Logo Fondation AgroParisTech
Logo du food in lab

Et ce n'est pas fini !

La suite continue de s'écrire...

bottom of page